Galette d’okara

Galette d'okara

Une galette d’okara pourquoi pas ! Rendons à César ce qui est à César, je ne suis pas la géniale créatrice de cette recette, je n’ai fait que l’adapter à mes goûts et à l’okara que j’avais sous la main, c’est Maria Chioca de Saines gourmandises qui m’en a soufflé l’idée. Si vous ne connaissez pas ce blog foncez y, les recettes sont delicieuses et saines et le style de Marie est sans égal. Non contente d’être la ravissante maman de 6 enfants (vous avez bien lu j’ai bien dit 6 !) Marie publie des ouvrages aux visuels à tomber et aux recettes toujours delicieuses et originales. Bref la papesse de la cuisine saine à l’IG bas ne cesse jamais de m’épater.

Au fait l’okara ça vous parle ? Si vous êtes une adepte des laits végétaux homemade, ma question vous fait doucement rigoler, pour les autres une précision s’impose : l’okara n’est ni un nouveau condiment japonais à la mode sur la planète healthy, ni un légume bio exotique aux vertus extraordinaires, c’est un résidu ! Ok je sais ça ne fait pas glamour mais certains résidus ont bien mieux à faire que de finir à la poubelle et c’est le cas du fameux okara.

Au prix du litre de lait végétal du commerce, beaucoup sont tentées par un lait homemade et elles ont parfaitement raison puisque c’est rapide, simple et économique. Si vous n’avez jamais essayé je vous donnais une recette et la technique ici, et expliquais le pourquoi du comment du lait végétal là. Mais quand on fait son lait végétal on se retrouve dans le filtre avec un résidu d’amandes, noisettes, blé, orge,…. qu’on a toujours mal au cœur de flanquer à la poubelle surtout au prix au kilo des amandes ou noix de cajou. Beaucoup le recycle en cookies mais j’avais envie d’autre chose et quand je suis tombée sur la recette de Marie j’ai immédiatement compris que j’avais trouvé mon graal !

N’hesitez pas une seule seconde à tester la recette de lait végétal aux amandes et avoine de Marie Chioca, il est delicieux et ses bannocks un vrai régal. Aujourd’hui je vous propose des galettes d’okara à la noisette, mais j’ai aussi testé avec la noix de cajou et l’amande et c’est tout aussi délicieux.

Galette d'okara

Galettes d’okara de noisette

(pour 10 galettes)

ingrédients :

  • 250gr d’okara de noisette,
  • 2 petits oeufs,
  • 60gr de gruyère râpé,
  • 30gr de farine d’épeautre ou de blé T80 ou T110,
  • sel, poivre,
  • huile d’olive pour la cuisson.

(vous pouvez parfaitement stocker votre okara dans un bocal et faire une fournée de galettes quand vous en avez suffisamment, de plus ces galettes se congèlent teès bien).

Préparation :

Dans un saladier, mélangez tous les ingrédients (molo sur le sel, le gruyère râpé est salé).

Dans une poêle faites chauffer l’huile sur feu vif, déposez de grosses cuillères à soupe de pâte dans la poêle chaude en prenant garde qu’elles ne se touchent pas. Aplatissez les avec le dos de la cuillère et baissez le feu.

Couvrez la poêle et laissez cuire quelques minutes jusqu’à ce que vous voyez que la pâte se fige. Retournez les galettes et laissez dorer l’autre face 1 ou 2 minutes.

c’edt prêt !

A la maison toute ma tribu se régale de ces galettes d’okara avec un œuf au plat et une petite salade verte pour un repas complet bio, sain, équilibré et vraiment très économique.

Galette d'okara

 

 

 

4 Replies to “Galette d’okara”

  1. […] yeux prêtes à fuir au mot bactérie (elle est folle celle-là elle veut nous empoisonner !) Galette d'okara – Du bio dans mon bento. Une galette d’okara pourquoi pas ! Rendons à César ce qui est à César, je ne suis pas la […]

  2. […] me restait un peu d’avoine déjà cuite que j’avais utilisé la veille pour faire des galettes d’okara. J’ai mis le nez dans mon frigo et j’ai laissé parlé […]

  3. Wahou ! Je cherchais justement une recette facile pour utiliser l’okara de mon lait végétal de ce matin. Cette recette me donne très envie, je vais la tester en remplaçant les oeufs. Je suis fan de Marie Chioca dont j’adore les livres, le blog et les photos …

    Merci pour cette recette

    1. Et bien voilà Jeanne tu as trouvé 😉 bon dimanche et merci pour ta visite 🙂

Laisser un commentaire