Le Tofu Katsu recette vegan croustillante

tofu katsu vegan

Le Tofu Katsu c’est la recette japonaise vegan et croustillante qui convertie les plus réfractaires au tofu !

Aller à la recette

Comment remplacer la viande

Je dois vous faire un aveu, le tofu et moi ça n’a vraiment pas été “Love at first sight” ! loin de là même. Comme beaucoup de gens quand j’ai arrêté de manger de la viande, j’ai cherché par quoi la remplacer. Pas pour une histoire de protéine ou d’équilibre alimentaire, non juste parce que je me disais “avec quoi je vais faire la blanquette maintenant ?!” “et le hachis parmentier je vais mettre quoi dedans ?!”

vegan tonkatsu

J’aime la cuisine exotique qui fait voyager dans l’assiette, j’ai toujours été curieuse de découvrir de nouvelles saveurs, de nouveaux épices, mais ma tribu, habituée à reconnaitre ce qu’elle avait dans son assiette, faisait un peu la tête de savoir qu’il n’y aurait plus jamais au menu mes fameuses lasagnes (oui je le dis sans fausse modestie, petit chéri m’a intronisée reine de la lasagne et venant d’un italien ça vaut son pesant de légion d’honneur croyais moi). Ils râlaient de ranger dans la boite “souvenir” le hachis parmentier fumant qui réconfortait les estomacs affamés les soir d’hiver, bref ils n’étaient pas du tout prêts à faire une croix sur leurs habitudes culinaires familiales traditionnelles.

La première chose que j’ai apprivoisée en matière de cuisine végétale utilisant des substituts ce sont les protéines de soja texturées (PST pour les intimes) ça se réhydrate, s’aromatise, se hache est fait vraiment particulièrement bien le job pour de la bolognaise par exemple. Après quelques essais je suis arrivée à developper une recette de hachis parmentier vegan qui me valait des “Ah super du hachis” quand je déposais le plat sur la table plutôt que des “bof je préfère le vrai”.

tofu katsu recipe

Ma renconre avec le tempeh que j’ai très vite préparée à la maison avec le power fermenteur de chez Kuvings m’a ouvert d’autres horizons et a été immédiatement validée par toute la tribu comme avec cette recette de tempeh sauce aigre douce.

Le tofu c’était pas fou !

Evidement comme tout bon végétarien en transition, je voyais dans les magasins des blocs de tofu de toutes les couleurs, fumé, aromatisé, lacto fermenté,…. bref un monde qui m’était totalement inconnu. J’avais bien gouté un petit morceau de tofu dans la soupe miso au restau japonais mais ça s’arrêtait là et ça ne m’avait pas laissé un souvenir impérissable !

J’ai donc franchi le pas un jour et acheté un bloc de tofu nature …….. je vous laisse imaginer la suite ! je m’en coupe un petit morceau et ni une ni deux je goute …. sic ! mais comment font-ils pour manger ce truc parfaitement insipide à la texture mi- caoutchouteuse mi- spongieuse, totalement dépourvue d’un quelconque intérêt ? J’ai considéré que les végétariens(liens) étaient de fieffés menteurs prêts à tout pour nous détourner des produits carnés, jusqu’à affirmer que le tofu étaient délicieux. Mais quelle gigantesque blague, c’est tout bonnement dégeu.

Ma relation avec le tofu en est donc restée là pendant quelques temps et un jour, au détour d’une recette, j’ai découvert le tofu fumé. C’était déjà beaucoup mieux et ça pouvait parfaitement faire le job bien grillé pour remplacer les lardons. Ok tofu fumé validé. Mon expérience suivant s’est faite avec le tofu lactofermenté au tamari et là je tenais quelque chose d’interessant. Texture sympa, gout vraiment bon, ma relation avec le tofu commençait à prendre une autre voie.

tofu katsu recipe vegan

Eureka le tofu c’est donc ça !

Et puis un jour j’ai découvert ce que les végé nous cachent : LE TOFU NATURE C’EST UNE BASE un peu comme une page blanche !

Inutile de le laisser en bloc ça se mixe pour en faire des boulettes avec plein d’épices et d’aromates dedans, ça se marine, ça prend le gout des marinades qu’on peut créer, ça se pane, ça se rôti, ça se hache …. bref le tofu c’est une base neutre FABULEUSE !

Et là ça a été le déclic, vous savez un peu comme le mec au fond de la classe qui n’a jamais retenu votre attention et vous découvrez un jour que vous êtes totalement sur la même longueur d’onde et dont vous tombez amoureuse doucement. Le tofu et moi c’est un peu la même histoire. Pas de chabadabada au premier regard mais une fois que ça devient du sérieux, c’est pour la vie. Bref je vous l’avoue, je suis amoureuse du tofu 😉 Raide dingue, addict. Parce qu’il laisse toute la place à la créativité et finalement c’est ce que je préfère en cuisine et ce que j’adore dans la cuisine vegan : tester, expérimenter, recommancer, décliner, m’amuser…

Revenons à nos moutons ou plutot à notre tofu katsu. J’aime beaucoup la cuisine japonaise, fraiche, colorée, créative, surprenante. Le restau japonais c’est aussi l’endroit, quand on est en vacances où je sais que je vais toujours pouvoir trouver un truc vegan à me mettre sous la dent sans me contenter d’une feuille de salade verte ou de la sempiternelle ratatouille même hors saison. Maki ou California vegan, salade d’algues, riz sauté aux légumes, je sais que je vais me régaler.

recipe tofu tonkatsu

Le Katsu kesako ?

le Tonkatsu est un plat traditionnel de la cuisine japonaise. Ce sont des escalopes (généralement de porc mais parfois de poulet) recouverte d’une panure dont les japonais ont le secret faite avec la chapelure panko qui donne un croustillant incomparable. C’est une chapelure faite avec des flocons de pains croustillants beaucoup plus gros que notre chapelure traditionnelle. Assez difficile à trouver en France ou du moins avec une compo plus clean que celle qu’on trouve traditionnellement dans les épiceries asiatiques, j’ai mis un moment à élaborer ma propre chapelure faite maison pour qu’elle soit parfaite à mon goût. Cerise sur le baba elle est sans gluten.

On trouve très facilement en vrac dans les magasins bio des pétales de maïs soufflées NON SUCRES. Ils font une base parfaite pour remplacer le panko. Le tofu ayant un goût très neutre il faut donc tout miser sur la panure dans le tofu katsu. J’ajoute donc de quoi lui donner un peu de peps et le tour est joué.

Si vous avez le temps vous pouvez évidement faire mariner votre bloc de tofu. Je prépare une marinade à base de citron, huile, tamari et ce qui change tout du gingembre et de la citronnelle fraiche que je fais infuser dans la marinage et je laisse le bloc mariner toute la nuit mais ça c’est pour les jours fastes ! Quand je m’y prends au dernier moment je zappe tout bonnement l’étape de la marinade et c’est délicieux quand même.

recette tofu tonkatsu

Bon enfilez votre plus joli tablier et suivez moi en cuisine. Préparez vous à vous réconcilier définitivement avec le tofu en préparant cette délicieuse recette de tofu katsu croustillant à souhait :

TOFU KATSU

recette japonaise vegan et croustillante

Type de plat Plat principal
Cuisine Japonaise
Keyword crispy, croustillant, japonais, katsu, pané, tofu, tonkatsu, vegan
Temps de préparation 15 minutes
Temps de cuisson 20 minutes
Portions 4 personnes
Auteur Du bio Dans mon bento

Ingrédients

  • 1 bloc de Tofu nature ferme de 200gr
  • 1 c. à soupe de tamari
  • 1 c. à soupe de sirop d'érable
  • 200 ml d'eau froide
  • 1 c. à soupe de fécule de pomme de terre peut être substitué par de la maïzena
  • 200 gr de pétales de maîs non sucrés
  • 1 c. à café de poudre d'ail
  • 1/2 c. à café de sel
  • 1/3 c. à café de paprika fumé peut être substitué par du paprika doux
  • 3 c. à soupe de farine
  • 2 c. à soupe d'huile

Instructions

  1. placez votre bloc de tofu dans un torchon et pressez le doucement pour en retirer un maximum d'humidité. Tranchez le dans la longueur en tranches d'environ un centimètre. Réservez

  2. Mettez vos pétales de maïs dans un saladier et écrasez les à l'aide d'un pilon ou du fond d'un verre. Ils ne doivent pas être réduits en poudre, Ajoutez le paprika fumé, la poudre d'ail et le sel et mélangez

  3. Dans une assiette creuse, versez le tamari, le sirop d'érable, et l'eau FROIDE, mélangez et incorporez la fécule doucement en remuant vigoureusement jusqu'à obtenir une consistance crémeuse qui va napper le dos d'une cuillère.

  4. Versez la farine dans une assiette creuse.

  5. Panez vos morceaux de tofu en procédant de la manière suivant :

    1. mettez les un par un dans l'assiette de farine sur les deux faces et retirez l'excédent.

    2. trempez les dans la préparation crémeuse sur les deux faces

    3. panez les dans la chapelure de pétales de maïs sur les deux faces en appuyant bien pour que vos morceaux de tofu soient totalement recouverts et que la panure adhère bien.

  6. Préchauffez le four thermostat 6 180 degrés chaleur tournante et recouvrez une grille de papier cuisson.

  7. Faites chauffer l'huile dans une poele et déposez y vos morceaux de tofu panés juste assez longtemps pour qu'ils soient dorés sur les deux faces. (environ 5 minutes en tout)

  8. Déposez les morceaux de tofu sur votre grille de four recouverte de papier cuisson et enfournez à mi-hauteur pendant 15 bonnes minutes

  9. Servir bien chaud accompagné d'un bol de riz et d'une sauce au beurre de cacahuète (recette à retrouver sur le blog lien plus bas)

Un petit bol de riz, une sauce crémeuse au beurre de cacahuète ou tout simplement un peu de sauce soja, quelques petits morceaux de ciboules ciselés pour faire joli et hop le tour est joué, le tofu va devenir votre meilleur ami avec cette recette de tofu katsu japonaise vegan et croustillante.

tofu façon tonkatsu

2 Replies to “Le Tofu Katsu recette vegan croustillante”

  1. C’est du boulot, mais ça a vraiment l’air tres bon ! bravo

  2. Très belle réalisation à tester ! Merci
    Par contre je ne trouve jms de tofu ferme en magasin bio ou autre.

Laisser un commentaire

Evaluation de la recette