Pâte de fruits au coing

Pâte de fruits au coing

C’est la petite douceur que tout le monde aime à la maison, la pâte de fruit au coing c’est l’incontournable du mois de septembre.

J’adore le coing, depuis toute petite c’est une de mes gelées préférée sur une belle tranche de brioche moelleuse. Mais qui dit gelée de coing (promis je vous donne la recette très vite) dit pâte de coing. Ce serait tellement dommage de gâcher cette jolie pulpe une fois le jus transformé en gelée.

Pour faire soi même sa pâte de fruits au coing, il faut un peu de patience et de temps, ça n’est pas la recette qu’on prépare vite fait avant de passer à table.

Je suis un peu feignante et bien équipée, je fais ma pâte de coing avec mon Thermomix ce qui me facilite grandement le travail puisqu’il me sert de commis et touille à ma place, mais c’est aussi parfaitement possible sans.

Pâte de fruits au coing
Pâte de fruits au coing

Ma recette de pâte fruits au coing je la tiens de ma tante. Elle avait toujours ces jolis cubes translucides enrobés de sucre qu’elle gardait dans une belle boite en métal aux dessins art-déco qui lui venait de ma grand mère. Quand je croque dans une pâte de coing, je suis immédiatement téléportée en enfance, dans son appartement aux moulures haussmanniennes et au parquet grinçant où le temps semblait s’être arrêté, entourée de sa collection de dentelles anciennes et d’éventails. Je la rejoignais pour le goûter le mercredi avant d’aller nous promener dans les jardins du Luxembourg et, à chaque fois, je plongeais mes doigts gourmands dans cette jolie boite pleine de douceurs délicieuses.

La première fois que je me suis aventurée à tenter de refaire la recette de ma tante, j’avais une pointe d’appréhension au creux de l’estomac. Peur d’être déçu, de ne pas retrouver cette saveur d’enfance, peur de mal maîtriser la cuisson et que ma pâte de fruit perde le goût acidulé typique du coing pour être trop sucrée. J’ai été la dernière cette fois là à croquer dans ce cube moelleux et fort heureusement j’ai redécouvert toutes les saveurs de mon enfance. Ma tante n’avait pas emporté avec elle les secrets d’une de mes sucreries préférées.

Pâte de fruits au coing
Pâte de fruit au coing

 

PÂTE DE FRUITS AU COING

 

Ingrédients :

  • 1kg de coing bio,
  • 1kg de sucre,
  • les zestes d’un citron,
  • 100ml d’eau,
  • du sucre semoule pour “paner” vos pâtes de fruits (facultatif)

Préparation :

Brossez vos coing avec une éponge verte sous l’eau du robinet. Détaillez les coings en cube sans les peler (c’est une bonne nouvelle !) enlevez les trognons et les pépins. Ajoutez les zestes coupés en julienne et l’eau et faites cuire à feu moyen pendant environ 20 minutes en remuant régulièrement.

Quand les coing sont cuits (vous devez avoir avec la pointe d’un couteau la consistance d’une pomme cuite) mixez les fruits avec un mixeur plongeant ou un blender. Vous devez obtenir une compote bien lisse.

Remettez votre compoter dans la casserole, ajoutez le sucre en poursuivez la cuisson encore 20 minutes en remuant très régulièrement à feu moyen.

Passez à feu vif et poursuivez la cuisson sans arrêter de remuer pour sécher la pâte. Elle est prête quand elle s’agglomère en se détachant des bords de la casserole et a pris une belle couleur orange (ne la laissez pas caraméliser ou brunir)

Versez la pâte, par exemple sur une grande assiette recouverte de papier cuisson en couche d’une épaisseur d’environ un centimètre et laissez sécher à l’air libre sur les deux faces pendant plusieurs jours jusqu’à ce que votre pâte soit bien sèche.

Détaillez votre pâte de fruit de coing en cubes, panez les dans le sucre semoule et conservez les dans une jolie boite en fer dont vous aurez tapissé  l’intérieur de papier cuisson.

Cette recette de pâte de fruits au coing peut se décliner avec beaucoup d’autres fruits (agrumes, prunes, pommes, poires…). C’est une petite attention sucrée que j’adore offrir dans une jolie boite quand je suis invitée. N’hésitez pas vous devriez, pour un prix assez modeste, faire beaucoup d’heureux.

Pâte de fruits au coing
Pâte de fruits au coing

10 Replies to “Pâte de fruits au coing”

  1. C’est tellement bon !!! C’est une recette que je réalise avec ma maman, un moment de complicité malgré l’âge. Comme quoi, il y a des traditions familiales que l’on aime…. Belle journée

    1. Ces petites douceurs sont souvent des recettes qu’on se transmet en famille. Typiquement le genre de recettes à garder précieusement dans le joli cahier qui sera à gagner à partir de demain sur la page FB du blog. N’hésite pas à tenter ta chance, la créatrice de ces jolis cahiers fait main en modèle unique est une vraie perle Je te laisse découvrir le petit concours demain sur la page Facebook de DBDMB

  2. Bonjour ! Merci pour cette recette ! Par contre je souhaiterai mettre du sucre non raffiné… est-ce possible ?? Merci beaucoup

    1. Bonjour 🙂 vous pouvez tout à fait utiliser du sucre non raffiné, votre pâte de coing sera par contre plus foncée 🙂

      1. Merci beaucoup pour votre réponse. Et la quantité de sucre peut être amoindrie aussi vous pensez ?

        1. Le + bas que j’ai fait c’est 750gr de sucre pour 1,2kg de coings crus sans les trognons 🙂

          1. Super merci beaucoup et juste pour savoir vous dans votre recette c’est du sucre blanc ? En tout cas merci pour votre blog il est très bien ! J’adore !!

          2. J’utilise du sucre blond de canne ou du sucre de bouleau quand je fais de petites quantités, le sucre de bouleau étant très cher 🙁

  3. Bonjour ! Merci pour cette recette ! Par contre je souhaiterai mettre du sucre non raffiné… est-ce possible ?? Merci beaucoup

  4. Merci pour cette excellente recette, une fois de plus
    On a roulé la moitié des pâtes dans le sucre blond et l’autre dans du sucre glace (pour faire comme les loukoums). Trop bon mais complètement addictif !!!
    Et en plus super séance de muscu pour le bras pour assécher la pâte !!!

Laisser un commentaire