Pâte à pizza magique

Pâte à pizza magique

 

Aujourd’hui, après moulte réflexions, je suis prête à vous livrer un de mes plus grands secrets, la pâte à pizza magique.

Quand j’ai dit à mes copines que je faisais mes pizzas moi même, y compris la pâte, elles ont flairé qu’il allait y avoir des embrouilles ! « Toi tu cherches les problèmes Flo ! » Toujours cette vieille rivalité belle-fille / belle mère. À la maison ça frise la guerre de tranchés, tout ça autour des fourneaux.

Vous qui êtes familières du blog, vous savez déjà qu’après un combat acharné, j’ai gagné la bataille de la focaccia contre la mère de petit chéri, et comme je comptais bien gagner la guerre, sans possibilité d’armistice, j’ai entrepris de gagner la bataille de la pizza.

Pâte à pizza magique

Là je m’attaquais à du lourd, du très lourd ! Tenter de ravir la médaille de la meilleure pizza du cou de belle maman avec comme arbitre pas tout à fait impartial, petit chéri made in Italy.

Mes copines complotaient dans mon dos pour savoir comment me faire sortir en catimini de l’hôpital où j’allais à coup sûr me retrouver hospitalisée, poignardée avec un couteau à beurre par jolie maman, afin de me protéger des élans meurtiers de la mama italienne, au cas où l’envie de terminer le boulot lui prendrait, si elle venait à apprendre que la prunelle de ses yeux napolitains préférait ma pizza.

Comment osai-je m’attaquer à un tel monument ? Comment pouvais-je avoir l’outrecuidance de penser que moi, petite française élevée à la crème fraîche et à la blanquette, j’allais un jour pouvoir poser sur ma petite tête, la couronne de reine de la pizza, destituant par la même l´indétronable reine mère.

Nous ne bataillons  pas à armes égales, pas la moindre goutte de sang transalpin ne coule dans mes veines alors que ma belle mère détient la recette de la pâte à pizza familiale, transmise de générations en générations par les mamas italiennes de sa famille. Autant vous dire que sa recette de pâte à pizza, ma belle mère se la garde et qu’elle est plus secrète que les codes de l’arme nucléaire. Partant du principe que je n’y comprennais rien en matière de gastronomie transalpine et que je n’y comprendrai jamais rien, n’étant pas née du bon côté des alpes, elle s’est toujours refusée à me confier la moindre indication qui aurait pû m’aider à maîtriser les nombreuses subtilités d’une bonne pâte à pizza.

Pâte à pizza magique

je n’allais pas m’avouer vaincu si facilement, ce serait mal me connaître. Hors de question de rendre les armes sans avoir combattu jusqu’à mon dernier souffle. Mes enfants, en la matière, ne sont pas des juges fiables puisqu’ils sont tout acquis à ma cause (c’est bien connu, la plus belle, c’est maman, et tout ce qui sort de mes fourneaux n’a pas d’égal !) mais, pour petit chéri c’est une autre paire de manches ! Si il approuve sans réserves c’est que je mérite vraiment d’arborer fièrement la couronne tant convoitée.

Je sais combien il lui en coûte de détrôner sa mama chérie, il vit ça comme un manque de loyauté filial  envers celle qui l’a gavé de polenta, de pasta et de pizza (vise un peu l’équilibre alimentaire – pique totalement gratuite et largement en dessous de la ceinture je reconnais mais ça fait du bien). Il n’osera jamais avouer devant elle que ma pizza est meilleure. Je ne sais pas si il craint l’ire maternelle ou d’entendre qu’il lui brise le cœur mais je sens bien qu’il rechigne à s’aventurer sur ce terrain au combien conflictuel. Si son goût immodéré pour la pizza n’était pas le plus fort, je le soupçonnerais de mentir en disant qu’il n’aime pas ça, pour ne pas avoir à trancher !

Je ne suis pas, en la matière, de celles qui se contente d’un compromis tiédasse. En compétitrice, Je vise la victoire et rien d’autre, non l’important n’est pas de participer, seul compte le titre. Je veux être couronnée reine de la pizza de la tribu DBDMB.

Malgré mon handicap génétique, j’ai longtemps bataillé, testant, me trompant, améliorant,…. jusqu’à obtenir LA pâte parfaite, la formule magique qui te donne une pizza à la fois moelleuse mais pas mollassonne, gonflée mais pas trop, au bon goût de pain blanc. La base parfaite pour ensuite laisser parler la créativité que permet la confection d’une bonne pizza. La recette est testée et approuvée par petit chéri, ce qui, en matière de pizza, vaut 3 étoiles au Michelin.

Pâte à pizza magique

Si vous aussi vous n’êtes pas née du bon côté des alpes ou si vous êtes dotée d’une belle mère plus mutique qu’un agent secret, je viens à votre secours. Vous allez pouvoir en 10 minutes et sans phase de repos, vous préparer de délicieuses pizzas les soirs de disette où de match  😉 Vos enfants, si vous en avez, vont vous regarder d’un air émerveillé quand vous sortirez votre pizza du four et votre tendre moitié va faire baver ses copains d’envie quand, tout fière, il leur apprendra que chez vous la pizza est faite maison.

Allez enfilez votre joli tablier et suivez moi en cuisine, je vous explique comment faire une bonne pâte à pizza :

Pâte à pizza magique
Imprimer

Pâte à pizza magique

Temps de préparation 10 minutes
Auteur Du bio Dans mon bento

Ingrédients

  • 300 gr de farine bio T55
  • 3 c à s d'huile d'olive
  • 150 ml d'eau tiède
  • 1 sachet De levure de boulanger
  • 1/2 c à c de sel fin
  • 1 c à s de sucre

Instructions

  1. dans un bol délayez la levure et le sucre dans l'eau tiède 

  2. Si vous avez un robot avec fonction pétrissage c'est le moment de vous en servir, si non vos jolies petites mains feront très bien le travail !

  3. Versez la farine et l'huile dans un saladier et mélangez bien.

  4. Ajoutez progressivement le contenu du bol (eau, levure, sucre) et pétrissez jusqu'à obtenir une pâte homogène.

  5. Ajoutez progressivement le sel tout en pétrissant pour qu'il soient parfaitement incorporé et que vous obteniez une pâte lisse et souple.

  6. Formez une boule et farinez la légèrement.

  7. Déposez votre boule de pâte dans un saladier et recouvrez d'un torchon fin propre.

Cette pâte à pizza ne nécessite pas de temps de repos. Elle va juste vous surveiller du coin de l’œil sous son torchon, le temps que vous prépariez tous les ingrédients nécessaires à la garniture. Il vous suffira ensuite de l’étaler sur votre plan de travail fariné à l’aide d’un rouleau à pâtisserie ou comme moi à l’aide d’une bouteille en verre bien propre.

SCOOP :  Mme DBDMB n’a pas de rouleau à pâtisserie, j’ai préféré m’abstenir de l’acquisition d’un tel objet contendant qui pourrait devenir une arme par destination (c’est comme ça qu’on appel l’objet qui vous a servi à commettre un « bellemèreicide » dans notre code pénal, comme un marteau, une batte de baseball, un club de golf, enfin tout ce qui peut servir à fracasser un crâne !).

Ronde, carrée, triangulaire si vous êtes anticonformiste, à vous de garnir votre pâte à pizza de vos ingrédients préférés (promis je vous donnerai des idées de recettes très bientôt si vous êtes en panne d’inspiration) et d’enfourner votre précieuse pizza dans un four préchauffé à 220 degrés chaleur tournante pour 12 à 15 minutes en fonction de la puissance de votre four.

Pâte à pizza magique

Je tiens à désamorcer tout de suite les réflexions du genre « mais une pizza c’est pas healthy » ! Si vous ne la faite pas disparaître sous une montagne de mozzarella, des louches de crème fraîche (hérésie impardonnable pour nos voisins italiens) des camions de gorgonzola, et bien je persiste et signe, une pizza ça peut être tout à fait healthy !

Alors vous la programmez pour quand votre prochaine pizza party ?

En bonus une petite photo de mon assistante qui prend son rôle très à cœur 😉

Pâte à pizza magique

12 Commentaires

  1. J’ai à peu près la même base d’ingrédients le sucre en moins et le temps de repos en plus.
    Je pense que je vais tester cette recette très prochainement !! Merci pour le partage !

    1. Les bases sont toujours plus ou moins les mêmes 😉 ce qui est sympa avec celle là c’est qu’en cas d’envie de pizza pas besoin d’attendre ! Douce journée Suzanne 🙂

  2. Eh bien voilà ! C’est malin ! La liste de tes recettes s’accumule sur ma liste de courses…
    Moi qui travaille de 8h à 19h presque tous les jours de la semaine, je ne vais jamais réussir a me mettre à jour
    Mais pour celle ci je vais la tester dès ce soir!
    Mes petits chéris à moi devraient apprécier Merci pour cette recette rapide !

    1. Oh si tu savais comme ma « to cook list » est longue ! Je suis certaine que ta tribu va aimer les pizzas faites maison. Merci de ta fidélité c’est toujours un vrai bonheur pour moi ces moments de partage 🙂

  3. Quand je commence à lire ton titre de recette, je suis déjà hyper excitée de lire l’intro. Tu vois l’effet que tu me fais. Car, bien entendu, quand on dit pizza, on dit mama chez toi. Et là, je commence à imaginer ton introduction et je rigole. Bon, sans oublier que ta pâte ressemble un peu à celle que je fais, mais ne dis rien à la mama, je ne veux pas de foudre transalpin. Belle journée. Bises

    1. Toi tu as saisi que quand je publie une recette italienne il sera forcément question de ma belle mère 😉 Et je n’ai pas encore attaqué l’Everest des pâtes fraîches sur le blog ! hihihi

  4. Bonsoir petite question, obtiendrait in le même temps de repos et le même résultat avec de la farine de petite épeautre?
    Merci!

    1. Et bien pour dire la vérité, je n’en ai absolument aucune idée, je n’ai jamais essayé !! Desolee de ne pas pouvoir t’aider 🙁 si tu tentes l’aventure je suis preneuse de la réponse, ça pourra servir à d’autres 😉

  5. Je viens de tester la recette qui me donnais envie depuis un petit bout de temps !
    Mais lors de la dégustation il reste un petit goût farineux est ce normal ou comment u remedier ?
    Malgré tout c’est délicieux et mon chéri a touuuuuut mangé

    1. Bonjour Claire 🙂 probablement un petit manque de pétrissage, je ne vois que ça 🙂 belle et douce soirée. Contente que malgré tout ton mari ait tout dévoré 😉

  6. Bonjour je me demandais si cette recette pourrait s’adapter à une farine sans gluten? Notamment les mix tout fait que l’on trouve en magasin?

    1. Désolée de ne pas pouvoir vous aider Solene 🙁 aucun intolérant au gluten à la maison du coup je n’ai jamais essayé la pâte à pizza sans gluten.

Laisser un commentaire