fromage frais de soja ciboulette échalote

fromage végétal de soja

Une belle tranche de pain tartinée généreusement avec du fromage frais de soja ciboulette échalote, et le paradis n’est pas loin !

Fromage frais de soja ciboulette échalote
Aller à la recette

La cuisine végétalienne connait une croissance importante ces derniers années, mais le blocage qui existe pour passer de végétarisme à végétalisme se situe souvent au niveau du fromage.

Ne nous mentons pas, le fromage fait partie du patrimoine culinaire français et tirer définitivement un trait sur le roquefort, le camembert, le reblochon et le crottin de Chavignol n’est pas chose aisée pour nombre d’entre nous.

Que ce soit pour des raisons de santé (intolérance au lactose, hypercholestérolémie,…) ou éthique, beaucoup de végétariens aimeraient franchir le pas du végétalisme mais freinent des deux fers quand ils entrevoient qu’ils vont devoir dire adieu aux fromages.

Fromage frais de soja

De plus en plus de fromages végétaux arrivent sur le marché, qu’ils soient produits industriellement ou par de petites startup. Leur qualité est très inégale.

D’un naturel curieux (oui je paie de ma personne pour vous informer au mieux LOL) j’ai testé un grand nombre de ces fromages végétaux. du bloc de cheddar au camembert, on trouve maintenant une multitude d’offres sur le marché. Je ne vais pas vous mentir, certains sont juste infecte et n’ont rien à envier à un bloc de plastique insipide, de plus leur composition frise parfois le ridicule pour des prix ahurissants ! Il existe cependant sur le marché quelques petites startup qui se sont lancées dans une production qui demeure confidentielle, de fromage végétaux d’excellente qualité. Principalement fabriqués à base de noix de cajou, certains sont à la fois bluffants et délicieux et nous n’en sommes, je pense, qu’à la préhistoire du fromage végétal.

Autre hic : le prix… soyons honnête les prix des fromages traditionnels varient eux aussi énormément et il ne faut pas compter trouver de propositions gustativement et qualitativement exceptionnelles dans les rayons des super marchés, il en est de même pour les fromages végétaux, mais si j’écarte les cochonneries absolument immangeables, les fromages végétaux artisanaux restent extrêmement chers. Les prix s’expliquent facilement par une production confidentielle mais surtout par le prix de la matière première.

Fromage frais vegan

Comparez le prix du litre de lait à celui du kilo de cajou et vous comprendrez rapidement pourquoi l’achat de fromages végétaux de qualité (tant au niveau gustatif que de la compo) reste un plaisir qu’on ne peut s’offrir que très rarement à moins de vendre un rein (c’est dommage c’est utile !) ou d’épouser toute affaire cessante un émir quatari 😂

Alors on fait comment me direz vous ? Et bien on retrousse ses manches, on s’arme de patience et on se lance dans la fabrication maison. Je vous avais déjà partagé ici ma recette de parmesan végétal dont j’ai toujours un petit bocal à la maison et que je saupoudre allègrement un peu partout 😉

Il existe globalement deux types de fromages végétaux. Les fromages frais et les fromages affinés.

Fromage frais végétal

Les fromages affinés demandent des ferments spécifiques, beaucoup de patience et un peu de pratique. Même si c’est loin d’être insurmontable (je fais moi même mon camembert végétal avec les ferments que j’achète chez cashewbert) il faut compter trois bonnes semaines avant de pouvoir déguster un camembert de cajou maison, ce qui exclut de facto de penser faire une soirée fromage/bon vin sans y avoir réfléchi suffisamment tôt. De plus, cette petite bête a un gros inconvénient, si il faut de longues journées d’affinage, elle est dévorée en quelques minutes. À moins de transformer votre garage en cave d’affinage et entreprendre une production régulière pour ne jamais vous trouver « sold out » il va falloir envisager une autre solution si vous voulez pouvoir tartiner en fin de repas sur une bonne tranche de pain de campagne quelque chose qui vous fera autant plaisir que le bon vieux fromage auquel vous avez dit adieu.

Fromage de soja

Et là je dégaine le fromage frais de soja ciboulette échalote ! Soyons claire il va quand même vous falloir patienter au moins 48 heures mais ça n’est pas la mer à boire. Pas d’ingrédients « exotiques » pas de matériel coûteux qui ne sert que de temps en temps bref rien de compliqué.

Si autour de vous, vous avez des amateurs de faisselle, je vous conseille de leur faire les yeux doux et de récupérer le petit panier d’égouttage, il vous sera bien utile mais rien d’indispensable, si vous n’en avez pas, une petite passoire, un petit torchon très fin si vous n’avez pas d’étamine, et un peu d’ingéniosité et le tour est joué.

Fromage vegan de soja

Petite aparté, ce fromage frais de soja ciboulette échalote est absolument délicieux sur une tartine de bon pain mais il faut aussi merveille en petite quenelle avec des betteraves (vous pouvez aussi réaliser un mille feuille une couche de betterave tranchée finement à la mandoline, une couche de fromage … c’est absolument divin !).

Allez enfilez votre tablier on file en cuisine préparer du fromage frais de soja ciboulette échalote.

Fromage frais de soja ciboulette échalote

Type de plat fromage végétal
Cuisine végétalienne
Keyword fromage végétal, sans lactose, soja, vegan
Temps de préparation 5 minutes
Auteur Du bio Dans mon bento

Ingrédients

  • 1 Échalote de taille moyenne
  • 3 c. à soupe De ciboulette fraîche ciselée
  • 1/2 c.à café De sel fin
  • 400 gr de yaourt de soja nature

Instructions

  1. Émincez très finement votre échalote et ciselez la ciboulette fraîche en très petits morceaux

  2. Versez la ciboulette et l’échalote dans votre pot de 400gr de yaourt de soja, mélangez bien, ajoutez le sel et mélangez à nouveau.

  3. Si vous disposez d’une faisselle et d’une étamine, disposez l’étamine dans la faisselle et versez la préparation dans la faisselle que vous réserverez au réfrigérateur au dessus d’un récipient pour que le liquide puisse s’égoutter.

  4. En version « bricolage » garnissez l’intérieur d’un passoire d’un torchon très fin et versez la préparation dans la passoire. Disposez la passoire au dessus d’un saladier et réservez au réfrigérateur.

  5. La préparation va progressivement s’égoutter. Si besoin vider le récipient du liquide pour que votre passoire ou votre faisselle ne soit pas en contact avec.

  6. Au bout de 48H votre fromage va être suffisamment égoutté pour être démoulé délicatement.

  7. Si vous voulez poursuivre encore 24 à 48H l’égouttage pour obtenir un fromage frais de soja ciboulette échalote encore plus ferme, déposez le sur une assiette recouverte de papier absorbant que vous changerez régulièrement quand il sera saturé de liquide.

  8. Ce fromage frais de soja se conserve au réfrigérateur 4 à 5 jours (si vous ne l’avez pas dévoré avant !)

  9. Vous pouvez trouver dans les magasins bio des yaourts de soja égouttés (à la grec) ils fonctionnent très bien pour cette recette et diminue un peu le temps de préparation ayant été déjà partiellement égouttés.

Évidement cette recette peut être déclinée à souhait pour être aromatisée à votre goût. Je fais régulièrement une version tomate séchée basilic en été qui a énormément de succès.

Fromage frais de soja échalote

Laisser un commentaire