Faites vos conserves de sauce tomate maison

Conserves sauce tomate maison

Vous faites vos conserves de sauce tomate maison ? Je crois que c’est une des premières questions que la mama de petit chéri m’a posée la première fois que je l’ai rencontrée !

Si vous suivez régulièrement les aventures de la tribu DBDMB, vous savez que l’homme qui partage ma vie depuis de nombreuses années, aka petit chéri, est made in Italie. Et ma chère belle mère, aka la mama aussi …!!

Passer le test de la présentation à la mama, et l’interrogatoire en règle qui va avec, digne d’un entretien d’embauche à la CIA, m’avait fait passé quelques nuits blanches avant le jour J.

Conserve sauce tomate maison

Une de mes meilleures amies m’avait mis à l’aise … : « quoi que tu fasses ou dises, tu ne lui plairas pas, tu lui piques son fils aîné » sympa la copine, mais réaliste et apparement extralucide puisqu’elle ne s’était pas trompée ! J’ai depuis compris que ce n’était pas moi en tant que personne qui ne trouvait pas grâce à ses yeux mais en temps que belle fille. Pas la moindre poussière de gène italien dans mon arbre généalogique qui aurait pu me sauver la mise et c’était moi que la prunelle de ses yeux avait choisi pour veiller sur le contenu de ses assiettes !

Autant vous dire que je n’en menais pas large et quand, perfide, elle m’a demandé si je faisais mes conserves de sauces tomate maison, j’ai bien senti qu’on avançait en terrain miné !

La sauce tomate c’est, avec celle de la pâte à pizza, la recette que les mamas italiennes se transmettent dans chaque famille, de génération en génération, à voix basse, autour des marmites, et malheur à celle qui la divulguera à une étrangère. Alors moi qui venait du nooooord, comment pouvais-je y entendre quelque chose à la vraie sauce tomate, celle qui sert de base à de multiples recettes, qu’on fait cuire à petit feu et qui fait de petits blop blop dans la marmite en fonte noire.

Conserves sauce tomate maison

A son sourcil froncé par la surprise et à l’imperceptible tsstss qu’elle a émi, j’ai bien compris qu’elle ne me croyait pas capable de faire une conserve de sauce tomate digne de ce nom. Mais elle se trompait ma chère belle mère, ma recette de sauce tomate en conserve, je la tiens de ma petite mamie, qui elle même la tenait de sa voisine Julia, une adorable matrone des Pouilles, immigrée avec son mineur de mari, chassés hors de leur pays par les chemises brunes de Mussolini. Julia c’était la copine de mamie Emilia, elles s’échangeaient leurs recettes et les légumes de leur potager ce qui donnait parfois des situations cocasses quand on mangeait polonais chez Julia et italien chez mamie.

Bref mes conserves de sauce tomate maison je les fais depuis des années, et je suis à la lettre la recette que Julia a bien voulu partager, elle,  avec ma mamie chérie ! Parce que la mama, autant vous dire que sa recette elle se la garde, plus jalousement que les clés du coffre de la Banque de France.

Si vous voulez, vous aussi, capturer dans de jolis bocaux, un peu du soleil de l’été pour en profiter toute l’année, faites comme moi, transformez vous pendant quelques heures en fourmi, pour pouvoir chanter quand la bise viendra et faites vos conserves de sauce tomate maison.

Rien de bien sorcier, quoi qu’en dise la mama, de bonnes tomates, de l’ail, du laurier et c’est tout. Il vous faut de jolis bocaux bien propres et un stérilisateur ou une grosse marmite. J’ai choisi de joindre l’utile à l’agréable et j’utilise les bocaux Weck distribués par MCM-Emballages, petite PME familiale installée en Alsace. Leurs bocaux sont à la fois très pratiques et très jolis (ce qui ne gâche rien n’est ce pas 😉). Sacrifiez quelques heures comme la fourmi de La Fontaine, vous serez bien contente de l’avoir fait cet hiver parce que le secret d’une délicieuse conserve de sauce tomate maison, parfumée et bien épaisse, c’est le temps de cuisson, La sauce doit cuire longtemps, très longtemps, très très longtemps…. Je laisse la mienne cuire plus de 6 heures, à petits bouillons, doucement.

Ne vous sauvez pas, vous n’êtes pas obligée de vous enfermer dans votre cuisine pendant 6 heures sans en sortir. Je vais jeter un œil de temps en temps, si je dois sortir, je coupe le feu sous la marmite et je rallume à mon retour. Plus votre sauce tomate cuit longtemps plus elle va épaissir et plus elle sera parfumée, c’est ça le secret.

Faites vos conserves de sauce tomate maison

Passons à la stérilisation à proprement parler. C’est l’étape indispensable si vous ne voulez pas, au choix, vous empoisonner ou tout devoir jeter à la poubelle. N’écoutez pas les conseils qui fleurissent ici ou là distillés par la nièce de la grand mère de la voisine, à l’exception des confitures, qui dit conserves dit STERILISATION il n’existe pas une autre alternative sanitairement acceptable. N’utilisez que des bocaux prévus à ce effet, prenez soin de ne pas réutiliser les caoutchoucs ou capsules d’une année sur l’autre, nettoyez très soigneusement vos bocaux et tout se passera bien. Nos grands mères ont fait des conserves depuis des générations et elles n’avaient pas toutes un diplôme d’ingénieur en chimie. Il suffit de quelques connaissances de base, d’une hygiène irréprochable (on n’est pas au bloc opératoire non plus hein !) et d’un peu de bon sens.

Quant au stérilisateur, si vous envisagez de débuter la production en série, un stérilisateur électrique permettant de stériliser de nombreux pots d’un coup est utile (j’en ai trouvé un pour une bouchée de pain d’occasion sur le bon coin) si non  une grosse cocotte fait l’affaire pour peu que vos pots soient entièrement immergés et recouverts d’eau pendant l’heure que dure la stérilisation de vos conserves de sauce tomate maison, une fois que l’eau bout.

Conserves sauce tomate maison

Allez enfilez votre plus joli tablier et suivez moi en cuisine je vais vous donner la recette de conserves de sauce tomate maison :

Conserves sauce tomate maison
4.64 de 11 votes
Imprimer

Conserves de sauce tomate maison

Temps de préparation 10 minutes
Temps de cuisson 4 heures
Temps total 4 heures 10 minutes
Auteur Du bio Dans mon bento

Ingrédients

  • 4 Kg De belles tomates Bio
  • 2 C. À soupe d'huile d'olive
  • 3 gousses d'ail dégermées
  • 3 Feuilles de laurier
  • sel et poivre
  • 1/2 c. À soupe De sucre en poudre

Instructions

  1. Mixez vos tomates au blender longuement 

  2. Dans une grosse casserole, versez la tomate mixée, l'ail coupé en petits morceaux, l'huile d'olive et le laurier

  3. Laissez cuire à feu moyen en remuant de temps en temps, La sauce va progressivement épaissir. Ajoutez sel, poivre et sucre et goûtez. Rectifier l'assaisonnement si nécessaire.

  4. Plus votre sauce va cuire longtemps plus elle va épaissir et plus les parfums vont se renforcer.

  5. Quand le goût et la consistance vous convient. Versez votre sauce dans vos pots bien propres, fermez les et stérilisez les pendant 1 heure à partir du moment au l'eau commence à bouillir. 

  6. Laissez refroidir. Testez que vos pots soient bien hermétiquement fermés et entreposez dans un endroit tempéré et sec.

  7. Ces conserves de sauce tomate maison se gardent sans soucis pendant une année.

Même si il y a autant de recette de conserves de sauce tomate maison que de mamas italiennes dans leur cuisine, cette recette simple, fait à mon avis le mieux ressortir le goût délicieux des tomates parfumées par les rayons du soleil d’été.

N’en déplaise à la mère de petit chéri,  même si je ne suis pas transalpine, moi aussi je sais faire mes conserves de tomate maison et si ma recette ne trouve pas grâce à ses yeux, elle n’a qu’à me donner la sienne !! 😉

Faites vos conserves de sauce tomate maison

57 Replies to “Faites vos conserves de sauce tomate maison”

  1. Merci à toi de partager cela avec nous. Procèdes-tu de la même façon en ce qui concerne les poivrons?
    Belle fin de semaine.

    1. Oui pareil pour les poivrons (2 grosses tomates pour 1,5kg de poivrons rouge) et le reste pareil. Je ne mélange pas poivron rouge et vert sous peine d’avoir une sauce kaki peu appétissante 😉

  2. Coucou! Est ce que tu pèles et épépines avant le mixage ?

    1. Nooooon c’est ça qui est bien 😉 😉 😉

  3. Oh super, merci pour cette recette. J’évite les aliments transformés par procédé industriel du coup, je faisais déjà moi-même ma sauce tomate mais il manquait toujours un je-ne-sais-quoi….peut-être le sucre puisque je n’en consomme pas mais je vais quand même essayer d’exécuter ta recette à la lettre…peut-être avec 1/2 càc de sucre au lieu d’1/2 càs….
    Bonne journée 🙂

    1. Le sucre c’est le secret pour casser l’acidité de la sauce tomate 😉 ajoutes en en fonction de tes goûts 🙂

      1. Ma grand-mère met des gros bout de carottes qu’elle retire après cuisson pour enlever l’aciditer. Pas de sucre du coup. C’est une alternative si vous supporté pas. Merci pour la recette ! J’ai justement plein de tomate et j’avais pas du tous envie de m’amuser à les peler….

  4. Bonjour, au lieu de stériliser je pensais congeler, possible à votre avis ? Merci

    1. Oui sans aucun problème ça se congèle très bien 🙂

  5. Bonjour, est-ce que nous devons laisser refroidir la sauce avant la stérilisation ? Je crains le coc thermique : bocaux chauds dans l’eau froide du stérilisateur. Merci beaucoup.

    1. Bonjour Stéphanie
      Pour éviter le choc thermique je mets de l’eau tiède dans mon stérilisateur et le temps de remplir, bien fermer,… mes bocaux avec la sauce, ils ne sont pas bouillants. 🙂

  6. Ah la mama !!! Du coup, tu fais d’incroyables sauces tomates stérilisées. C’est super. Belle soirée. Bises

    1. Ah ça je m’applique 😉 belle et douce soirée Marie 🙂

  7. Bonjour,
    Sauce sur le feu .
    Cuisez-vous à couvert ou à découvert?
    Merci

    1. Du Bio Dans Mon Bento dit : Répondre

      Je suis désolée je ne trouve votre question qu’à l’instant il faut cuire à découvert ce qui permet la réduction de la sauce et sa concentration en saveur, et à petit feu

  8. Bonjours je ne pas de sterisilateur electrique comment faire stp merci

    1. Une grosse cocotte type cocotte minute avec couvercle c’est parfait, l’important c’est que les pots soient toujours entièrement recouverts d’au moins 5cm d’eau pendant tout le temps de la stérilisation qui débute quand l’eau bout 🙂 Mon gros stérilisateur me sert juste grâce à sa grosse contenance à pouvoir stériliser une bonne vingtaine de pots à la fois 😉

  9. Bonsoirs petite questions j’ai fait de la sauce tomates mais pas encore stériliser je peut stériliser 3 jours après …? Merci

    1. C’est pas une super idée 🙁 si tu n’as pas le choix, fait chauffer ta sauce dans la casserole à gros bouillon avant de stériliser dans les pots mais si tu peux éviter ce serait mieux 🙂

  10. Bonjour – une fois cuit, est-ce que c’est de la sauce ou du coulis ? est ce que c’est pret a manger ?

    1. Bonsoir Carina,
      Cette recette c’est de la sauce prête à manger. On part d’un coulis et plus on la cuit plus elle réduit et épaissit pour devenir une sauce bien épaisse et concentrée. C’est toi qui détermine la consistance qui te plait en fonction du temps de cuisson 🙂

  11. Depuis près de 5 ans, ma soeur, des amies et moi organisons une journée tomates vers la fin de l’été: 300kg de tomates, une journée de travail et beaucoup de rires plus tard, nous avons une magnifique sauce tomate qui nous sert de base pour tout et ce, tout au long de l’année (et parfois plus: j’ai déjà gardé des pots plus de 2 ans). Cerise sur le gâteau: la journée se termine par une bien jolie tablée de familles qui se réunissent autour d’un plat de pates à la sauce tomate toute fraiche préparée par les mamas… Une journée que je n’échangerai contre rien au monde! 🙂

    1. Des conserves maisons faites en famille, c’est top félicitations et puis Rien de plus sain et délicieux de jouer les fourmis et de se régaler toute l’année avec de la bonne sauce tomate maison 🙂

  12. Bonjour,
    Lorsque j’allais en Italie (province de Bologne) fin août, je voyais dans les cours de certaines fermes des « foyers » qui étaient aménagés à même le sol et sur lesquels cuisaient des tomates dans des grosses grooosses marmites. Certaines d’ailleurs ressemblaient plus à des fûts qu’à des marmites !! Les gens se relayaient pour touiller avec un tout aussi immense bâton…! c’était impressionnant.
    Merci pour ce partage

  13. Bonjour je viens de. Tomber sur. Votre recette que je testerais je suis également tenter par. Vos bacaux qui me paraissent vraiment intéressant niveau. Prix d ou la question qu elles quantité en. Ml on vos. Bocaux de. Tomate merciiii

  14. Bonjour je viens de. Tomber sur. Votre recette que je testerais je suis également tenter par. Vos bacaux qui le paraissent vraiment intéressant niveau. Prix d ou la question qu elles quantité en. Ml on vos. Bocaux de. Tomate merciiii

    1. Bonjour Céline,
      Les bocaux Weck sont à la fois d’excellente qualité et très jolis ce qui ne gâche rien 😉
      Les petits pris en photo font 220ml (bien pour une assiette de pâtes pour 2 personnes).
      Généralement je fais des conserves de tomates de plusieurs tailles : des 220ml des 370 (les + nombreux) des 560ml et quelques 1065ml.
      Pour les 370ml j’ai choisi le modèle «bobine» et pour les 220, 560 et 1065ml c’est le modèle fête.
      Je ne peux que vous conseiller d’aller visiter leur site ils ont de nombreux modèles différents, les tarifs sont intéressants et l’expédition très soignée 🙂
      https://www.mcm-europe.fr/fr/35-bocaux-weck®

  15. Merci pour cette recette et vos réponses aux questions…

  16. Bonjour,
    Si j’ai bien compris votre recette, vous mixez les tomates froides, sans rien enlever ni peau, ni pépins. Mais alors vous avez quoi comme blender, car avec le mien il reste des bouts de peau et de pépins pas agréable à manger
    Et merci pour votre si beau texte.

  17. Bonjour,
    Merci pour cette précieuse recette. Je m’apprête à faire des conserves mais comme je suis limitée en pots, je me demandais combien de pots vous aviez fait de pots avec les 4kg de tomates ?

    Merci encore et bravo!

    1. Bonjour 🙂
      C’est un peu difficile de répondre à votre question 🙁 en fonction de la façon dont a réduit votre sauce à la cuisson ça peut aller du simple au double ! De toute façon si vous ne pouvez pas tout mettre en pot d’un coup vous pourrez toujours partir à la chasse aux pots demain et stériliser le reste dans un second temps. Prenez juste le temps de faire chauffer votre sauce à bon bouillon pendant 5 minutes avant de remplir les pots 🙂

      1. Vous avez raison, je vais faire ça 🙂 merci et bonne journée

  18. Je n’ai pas encore expérimenté votre recette mais j ai peur que, même en passant les tomates crues au blender, il reste les morceaux de peau et des pépins. Que conseillez vous pour éviter cela ?

    1. J’ai un Blender puissant (cf mon article sur les super blenders) mais ma maman a un blender tout à fait classique et il ne reste ni peau ni pépins (ne pensez pas que quand vous achetez de la sauce ou du coulis dans le commerce ils pèlent et épépinent les tomates et pourtant ni peau ni pépin n’est-ce pas ?! 😉
      Vous pouvez toujours passer la sauce au tamis vais croyez moi si vous mixez vos tomates crues suffisamment longtemps vous ne trouverez ni peau ni pépin 🙂

  19. Merci pour votre réponse. Je vais essayer très vite et je reviens pour vous donner mes impressions.

    1. Volontiers 🙂 vous n’êtes pas la seule à me poser la question votre retour sera utile à tou(te)s 🙂

  20. Bonjour. Pouvez-vous me dire quelle variété de tomates vous utilisez ? Merci d’avance

    1. Généralement j’utilise des Roma ou des pandelottes mais quand on m’offre des tomates de jardin je ne fais pas la difficile et je mélange un peu toutes les variétés 😉

  21. Bonjour je teste votre recette car pleins de tomates dans le jardin. Quand la sauce tomate est sur le feu, il faut que ca soit à couvert ou découvert? Merci pour votre réponse. Bonne fin de journée.

    1. Bonjour Aurelie
      Il faut la faire cuire à découvert en remuant de temps en temps. Progressivement elle va épaissir et les saveurs vont se concentrer. Plus la sauce cuit longtemps plus elle devient épaisse. En fonction des tomates et de vos goûts stoppez la cuisson quand la consistance et la saveur vous convient. Il m’arrive de faire cuire ma sauce une dizaine d’heures (en 2 temps)

  22. pour ma part je fais cuire les tomates,j’enlève l’eau puis quand j’ai la texture voulue j’ajoute les herbes puis je mixe au mixeur plongeant et le sterilise le tout est delicieux et l’on ne trouve pas la peau des tomates.aline.

  23. Bonjour, est-ce que je peux mettre mon coulis dans de bocaux de confiture ? ou faut-il absolument le mettre dans des bocaux avec caoutchouc ? merci de votre réponse

    1. Bonjour Claudine, je sterilise toujours mes sauces tomates dans des pots à caoutchouc mais j’ai des copines qui utilise des pots de confiture mais il faut absolument stériliser pour la conservation. 🙂

  24. Bonjour
    Peut on stériliser comme pour la confiture c est à dire utiliser des pots avec couvercle qui se visse, mettre très très chaud et les retourner et attendre que les pots soient refroidis pour les remettre à l endroit
    Met i de le répondre

    1. Bonjour 🙂
      Surtout pas il faut ABSOLUMENT stériliser 1h la méthode confiture ne fonctionne pas et c’est dangereux ça ne fonctionne que pour la confiture car la conservation est assurée par le sucre. Tu peux utiliser des pots à visses mais je te conseille des pots à caoutchouc pour plus de sécurité 🙂

  25. « je la tiens de ma petite mamie, qui elle même la tenait de sa voisine Julia, une adorable matrone des Pouilles, immigrée avec son mineur de mari, chassés hors de leur pays par les chemises brunes de Mussolini. Julia c’était la copine de mamie Emilia, elles s’échangeaient leurs recettes et les légumes de leur potager ce qui donnait parfois des situations cocasses quand on mangeait polonais chez Julia et italien chez mamie. »
    Un grand merci à toi pour la recette et les conseils ,et à Julia et Emilia aussi et d’abord peut-être, qui grâce à toi sont encore un peu là , qui ont su transmettre et donner envie de transmettre à son tour, et qui rien qu’à leurs prénoms, mettent du soleil dans les yeux.
    J’ai beaucoup apprécié tout ce qui a été écrit avec finesse et tendresse autour de cette recette. Vie et histoire très dure et pourtant des moments de chaleur, de soleil, de gaieté.
    Je tenais à le dire, c’est l’histoire de la recette.

    1. Merci beaucoup de n’avoir pas scrollé directement à la recette et d’avoir pris le temps de lire son histoire 🙂 la cuisine c’est aussi une histoire d’amour et de transmission 😉

      1. C’est parfaitement dit, c’est ce que j’ai beaucoup aimé, avoir pris le temps, avec plaisir, ça se voit, de décrire une recette=une histoire, très bien écrite, très bien transmise.
        A ton talent de conteuse……, à nos grand-mères et aux recettes comme avant, quand c’était encore simple et bon!

  26. Je m’appretais a faire ta sauce, en suivant a la lettre la recette. Je viens de me procurer des bocaux avec couvercles en 2 parties, a vis (type Mason). Est-ce que c’est securitaire? Merci!

  27. Bonjour, j’ai un presse coulis sur mon robot KitchenAid. Du coup j’obtiens un liquide sans peau ni pépin. Vous me confirmez que c’est ok pour votre recette ? merci

    1. Bonjour,
      C’est parfait ! Il ne vous reste plus qu’à faire cuire à feu doux jusqu’à obtention de la consistance souhaitée (+\- épais selon votre goût) à mettre en pot et à procéder à la stérilisation. 🙂

  28. Bravo pour cette jolie histoire, bonne recette et bon conseil de stérilisation ! J’avais la recette (un peu l’histoire du fait de mes origines italiennes ☺️) mais pas la stérilisation car, n’osant la tenter, même avec les diverses explications reçues, je congelais mes sauces. Pourtant j’avais envie de me lancer… la congélation dénature un peu il me semble, mais… et bien tu m’as rassurée et donné envie ! J’essaierai la saison venue ! Merci encore !

  29. Bonjour

    J’ai fait mes conserves il y’a 15 jours …. aujourd’hui j’en ouvre une et j’ai la mauvaise surprise de constater qu’elle a tourné
    Je ne comprend pas d’où cela pourrait provenir ? Je suis tellement déçu 5 pots de perdus …
    auriez vous une solution pour ne plus que ça arrive

    Merci à vous

    1. Bonjour,
      Il faudrait que je sache ce que vous entendez par «tourner» mais je pense que la stérilisation n’a pas été bien faite.
      1. Il faut IMPÉRATIVEMENT utiliser des bocaux très bien lavés à l’eau très chaude et à joint de caoutchouc (neuf le joint) et pas des bocaux type pot de confiture.

      2. Pour stériliser il faut une grande cocotte (si vous n’avez pas de stérilisateur électrique ) immerger complètement les pots dans l’eau, ils doivent être largement recouverts d’eau pendant toute la durée de la stérilisation. Pour la sauce tomate on compte minimum 60 minutes à partir de l’ebulirions à bon bouillonnement.
      3. Par sécurité une fois la stérilisation terminée il faut sortir les pots, les laisser complètement refroidir et tester qu’ils sont bien hermétiques clos. (Si ça n’est pas le cas – ça arrive de temps en temps – il faut recommencer la stérilisation avec un joint neuf.
      La stérilisation est l’étape qui requière le plus de soin. Une fois bien stérilisés les conserves se gardent longtemps.

      Avez vous testé tous vos pots, il n’y en a peut-être qu’un qui n’etait pas hermétiquement scellé ?

  30. Bonjour

    Merci pour votre réponse très complète
    Alors une forte odeur et un goût très acide qui pique en bouche , j’en ai ouvert 2 mais cela doit être le cas pour tout les pots ,
    Je suis fautive alors car j’ai utilisé des pots de confiture ( suivant plusieurs vidéo YouTube )
    Car en effet j’ai suivis toutes les étapes … complètement immergés pendant 1h15 après la première ébullition

    Mais Alors pour leS confitures aussi il me faudra des pots à caoutchouc ?

    Merci bien et belle journée à vous

    1. Bonjour,
      La tomate est considérée comme un aliment acide, les conserves doivent se faire impérativement dans un bocal à joints caoutchouc. Pour la sécurité alimentaire seules les confitures peuvent se conserver dans un bocal à couvercle vissé, la conservation étant assurée par le sucre.
      Dans le commerce vous trouvez toutes sortes de conserves dans des bocaux à capuchons vissés y compris la sauce tomate mais le procédé de stérilisation n’est pas le même (autoclave industriel) on apprend toutes de nos erreurs, ça fait malgré tout toujours mal au cœur 🙁
      Bonne journée 🙂

Laisser un commentaire